Nous continuons notre série sur les solutions à mettre en place pour éviter les déconvenues que peuvent avoir sur le couple une mauvaise gestion de la relation avec la belle-famille.

Comme d’ahbitude écoutez jusqu’à la fin pour ne pas manquer le
2e point qui vaut son pesant d’or.

Prenez soin de votre couple!

https://drive.google.com/open?id=1R9X5lOHt_FBXt5lGNdTWGr9MrwOrodAG

Transcription:

Bonjour cher abonné et bienvenue sur la page jeprendssoindemoncouple crée pour vous mener vers la relation consciente.

Si vous êtes nouveau sur la page, je m’appelle Abiba Nkouandy et je vous partage ici les astuces issues des nombreuses recherches que je fais sur le thème du couple mais également ce qui a marché pour moi à un moment ou mon couple traversait des moments très difficiles.

 Parce que l’épanouissement de notre couple est non négociable, abonnez-vous pour profiter gratuitement des astuces que je partage sur la page.

Nous avons commencé la semaine dernière une série consacrée à la belle-famille et à son impact sur la vie du couple.

Si vous n’avez pas encore écouté la première vidéo, je vous conseille de le faire.

Nous allons aujourd’hui aborder 2 points fondamentaux qui sont à l’origine de fortes tensions dans la relation de couple. Ecoutez la vidéo en entier parce que le dernier point est essentiel.

1. Évitez de vous mêler des problèmes de votre belle-famille.

Peu importe le problème.

Si vous devez vous en mêlez évitez de prendre parti. Apaisez les tensions essayez de réconcilier mais ne prenez pas partie.

Les problèmes dans une famille c’est normal. Parfois on se réconcilie tout de suite. Parfois ça peut prendre plusieurs mois voire plusieurs années.

Mais on finit toujours par se réconcilier dans les familles.

Entre parents et enfants, entre frères et sœurs les conflits sont fréquents voire inévitable.

Donc lorsque ça chauffe, et que vous décidez de prendre parti sachez qu’au moment de la réconciliation vous serez mis à l’écart.

Ne vous mêler donc pas de ce qui ne vous regarde pas.

Apaisez, réconcilier, mais ne prenez pas partie même si vous avez l’impression qu’il y a une injustice il n’est pas de votre devoir d’intervenir. Vous ne serez jamais certains de détenir toutes les informations relatives au conflit donc de grâce laissez tomber.

2. N’intervenez pas lorsque votre conjoint souhaite offrir quelque chose aux membres de sa famille

Je vais me répéter pour être sûre que tout le monde a saisi ce point : répétition

 Vous savez :

La principale cause des conflits entre les belles familles et les conjoints ce sont les biens matériels. Ok accessoirement on peut trouver que physiquement ou intellectuellement il ou elle aurait pu trouver mieux mais ne vous laissez pas distraire, la cause des conflits c’est ça : Les biens matériels.

Partout où je suis allée, de générations en générations, toutes les histoires qui m’ont été relaté en lien avec les conflits belle-famille et conjoint étaient lié à ça.

La belle-famille accuse le conjoint ou la conjointe de dépenser les biens du fils ou de la fille ou alors on l’accuse de l’empêcher de donner assez à la famille du conjoint ou alors on l’accuse d’être tout simplement là uniquement pour des raisons matérielles.

D’un autre coté également, le conjoint ou la conjointe accuse le conjoint de ne donner une bonne partie de ses revenus qu’à sa famille à lui en oubliant la nouvelle famille qu’il fonde.

Ma foi je ne suis pas sûre de changer cela car il s’agit d’un conflit plus vieux que le monde.

Mon expérience à moi pour être sereine sur ce point et que je veux partager avec vous aujourd’hui est que je ne suis jamais intervenu pour donner mon avis sur ce qui devait ou non être donné à ma belle-famille. Et je le conseille vivement aux conjoints.

Pourquoi ?

Pour plusieurs raisons :

L’une d’elle est que vous ne saurez jamais à quel point la personne qui doit être aidée est dans le besoin

Si aujourd’hui votre sœur ou votre frère vous appelait et vous annonçait qu’il lui avait été diagnostiqué une maladie à une stade avancé qui demande des frais d’opérations conséquents. Ne lui enverrez-vous pas toutes vos économies afin que sa vie soit sauvée ? Si n’est-ce pas ?

Maintenant vous comprenez que votre conjoint puisse être amené de la même manière à aider un membre de sa famille qui se retrouverait dans une urgence. ? ça c’est d’un.

2e votre conjoint est assez mature pour savoir comment gérer ses revenus.

3e il s’agit de ses revenus.

Même en ayant signé une communauté de biens dans le cas où vous êtes mariés, ses revenus restent ses revenus. Il ou elle travaille dur chaque jour pour les avoirs. Ne lui imposez donc pas votre avis sur la manière sont votre partenaire doit gérer ses revenus à moins qu’il ne vous le demande.

4e vous aurez la paix.

Parce que vous déciderez de ne pas gérer cet aspect de la vie de votre conjoint, et que vous aurez défini ensemble un budget familial, vous ne vous inquiéterez pas de savoir s’il donnera lus qu’il n’en faut à sa famille au risque de ne plus en avoir pour boucler les fins de mois.

Maintenant si le fait d’aider sa famille porte préjudice à votre foyer, vous devez intervenir. C’est tout à fait légitime. Parlez-en avec lui et trouver vous un travail pour le seconder lorsqu’il n’est pas en mesure de gérer.

Je sais vous allez avoir l’impression que je vous bouscule, mais c’est totalement dans votre intérêt. Encore une fois je suis là pour aider les couples à mieux se porter et non pour vous taper inutilement sur les doigts. C’est mon but ultime !

Nous devons arrêter de faire les mêmes erreurs que les générations précédentes.

Nous devons arrêter de nous déchirer pour des choses matériels futiles que nous laisserons de toutes les façons derrière nous plutôt que nous le souhaitons.

Croyez-vous que Kobe Bryant qui nous a laissé récemment paix à son âme sera enterré avec un centime de sa fortune ?

Pour clore ce 2e point et cet audio

Je conseille 2 choses aux conjoints :

  • Aidez vos familles c’est votre devoir. Mais ne le faites pas au détriment de la famille que vous fondez avec votre partenaire. Vous avez des responsabilités auprès des deux. Faites la part des choses
  • Soyez financièrement indépendant pour éviter d’être focus sur les revenus de votre partenaire. Une relation se construit à deux sans tous les domaines. N’abandonnez donc pas une responsabilité à l’autre. Il finira tôt ou tard par vous le reprocher.

Et aux belles familles problématiques

Fichez la paix aux couples !

Fichez la paix à ces couples qui essaient de se construire. Ces couples qui essaient de créer quelques choses ensemble. Ces couples qui doivent déjà gérer un quotidien difficile à travers les différences, les tentations, l’éducation des enfants…

Fichez-leur la paix. Arrêtez d’accuser sans preuves vos gendres, bruts, belles sœur, beau-frère d’en vouloir aux biens de vos filles, fils, sœur ou frères.

La vie ne tourne pas autour des biens matériels. Il y a tellement plus important !

Que chacun reste à sa place. Le monde ne s’en portera que mieux.

Je vous dis à Mercredi pour un autre audio sur la série consacrée à la belle-famille.

Si vous avez des points précis que vous voulez que l’on aborde sur cette thématique, dites-le en commentaires et nous en parlerons.

Prenez soin de votre couple !


0 Comments

Leave a Reply